Comment Recycler les Déchets de Tontes Dans un Jardin Sec

Dans nos jardins, la gestion des déchets verts est souvent l’un des principaux défis à relever. Dans certaine communes, les déchets de la tonte de votre pelouse sera bientôt interdit en déchetterie comme dans la métropole de Rennaise à partir du 1er janvier 2024. Nous vous proposons donc un guide de valorisation et de recyclage de ses végétaux. En particulier, les déchets de tontes peuvent rapidement s’accumuler et leur élimination peut poser problème. Dans cet article, nous vous proposons quelques idées et astuces pour vous aider à valoriser ces déchets tout en adoptant une démarche écologique et respectueuse de l’environnement.

Le compostage : une solution naturelle pour vos déchets de tontes

Le compostage est sans doute le moyen le plus efficace et le plus écologique pour traiter vos déchets verts. Cette méthode consiste à transformer les déchets organiques en matière fertilisante que vous pourrez ensuite réutiliser dans votre jardin. Voici quelques conseils pour bien composter le résultat de la tonte de votre pelouse :

  • Mélangez les tontes avec des déchets secs : Pour obtenir un bon compost, il est essentiel d’équilibrer les matériaux humides et secs. Les tontes de gazon sont riches en azote et en eau, ce qui les rend idéales pour être mélangées avec des déchets bruns, tels que les feuilles mortes ou les petites branches.
  • Aérez régulièrement votre compost : Le processus de compostage nécessite de l’oxygène pour se dérouler correctement. Il est donc important de retourner régulièrement votre tas de compost pour favoriser l’aération et accélérer la décomposition des déchets.
  • Utilisez un composteur adapté : Il existe aujourd’hui de nombreux modèles de composteurs sur le marché, en différents matériaux et tailles. Choisissez celui qui convient le mieux à votre espace et à vos besoins.
Le compostage : une solution naturelle pour vos déchets de tontes

Le paillage avec les tontes : une solution pour préserver l’humidité du sol

Le paillage est une technique consistant à recouvrir le sol de matières organiques pour limiter l’évaporation de l’eau et favoriser la rétention d’humidité. Cette méthode permet de protéger les racines des plantes tout en réduisant les besoins en arrosage. Une technique que j’utilise personnellement au printemps sur mes plantes qui ont été mise en terre à l’automne précèdent ou au potager pour améliorer la couche de paillis déjà existant. Voici comment utiliser vos tontes de gazon comme paillis :

  1. Laissez sécher les tontes au soleil pendant quelques jours afin qu’elles perdent une partie de leur humidité et ne fermentent pas lorsqu’elles seront étalées sur le sol.
  2. Répartissez les tontes séchées autour de vos plantes, sur une couche d’environ 5 cm d’épaisseur. Veillez à ne pas trop entasser les tontes pour éviter la fermentation et préserver l’aération du sol.
  3. Au fil du temps, les tontes se décomposeront lentement et enrichiront le sol en éléments nutritifs.

Les avantages du paillage avec les tontes de gazon

  • Préserve l’humidité du sol : Le paillis limite l’évaporation de l’eau, ce qui est particulièrement utile dans un jardin sec ou en période de sécheresse.
  • Économise de l’eau : Grâce à la rétention d’humidité, vous pourrez espacer les arrosages et ainsi économiser de l’eau.
  • Limite la pousse des mauvaises herbes : En recouvrant le sol, le paillis empêche la germination des graines de mauvaises herbes et facilite leur contrôle.

Quels végétaux pailler avec ce broyat d’herbe

Vous pouvez recouvrir tout type de plante 

  • Les légumes au potager
  • Arbustes
  • Arbres fruitier
  • Fleurs
  • Arbres d’ornement
Le paillage avec les tontes : une solution pour préserver l'humidité du sol

La création d’un espace dédié aux déchets verts

Si vous disposez d’un grand jardin, une autre solution pour gérer vos déchets de tontes consiste à créer un espace spécifique où vous pourrez les entreposer. Cet espace peut être aménagé sous la forme d’une fosse ou simplement délimité par des bordures en bois ou en pierre.

Dans cet espace, vous pourrez déposer vos déchets verts (tontes de gazon, feuilles mortes, branchages) au fur et à mesure de leur production. Au fil du temps, ces déchets se décomposeront naturellement, créant ainsi un habitat favorable aux insectes et aux micro-organismes bénéfiques pour votre jardin.

Les atouts d’un espace dédié aux déchets verts

  • Valorisation des déchets : Ce système permet de tirer profit des déchets produits par votre jardin, en favorisant leur décomposition et leur réutilisation sur place.
  • Favorise la biodiversité : En créant un espace dédié aux déchets verts, vous favorisez le développement d’une faune et d’une flore diversifiées dans votre jardin.
  • Esthétique : Bien aménagé, cet espace peut s’intégrer harmonieusement à votre jardin et ajouter une touche de verdure supplémentaire.

=> voir aussi : Comment réaliser une allée de jardin en sable ?

Le mulching, la solution la moins contraignante

À condition d’avoir en votre possession une tondeuse équipé d’une fonction mulching, il vous suffit de tondre votre jardin comme à votre habitude, sauf que l’herbe sera hachée finement et redistribuée sur votre pelouse. Vous vous épargnez donc la collecte du bac de ramassage et les pauses imposée.

les avantage du mulching

  1. Réduction des mauvaises herbes : L’étalement d’une couche de matériau organique (comme de l’herbe coupée ou des feuilles mortes) sur le sol autour des plantes agit comme un paillis qui empêche la lumière du soleil d’atteindre les mauvaises herbes et réduit ainsi leur croissance.
  2. Conservation de l’humidité : Le mulching aide à retenir l’humidité du sol en réduisant l’évaporation causée par le vent et le soleil. Cela permet au gazon de rester hydraté plus longtemps, réduisant ainsi les besoins en arrosage.
  3. Protection du sol : En agissant comme une couverture protectrice, la structure du sol est préservée et réduit l’érosion causée par le vent et les pluies. Il empêche également la formation d’une croûte de surface qui peut entraver la pénétration de l’eau dans le sol.
  4. Apport de matière organique : En se décomposant lentement, le mulching apporte des éléments nutritifs au sol, améliorant ainsi sa fertilité. Il favorise également l’activité des organismes bénéfiques du sol, tels que les vers de terre, qui contribuent à la santé globale du sol.
  5. Régulation de la température du sol : Le mulching agit comme une couche isolante qui aide à maintenir une température plus constante du sol. Il protège les racines des variations de température extrêmes, ce qui est particulièrement avantageux pendant les périodes de gel ou de chaleur intense.

En résumé, le mulching est une technique bénéfique qui permet de réduire les mauvaises herbes, de conserver l’humidité, de protéger le sol, d’apporter des éléments nutritifs, de réguler la température du sol et d’améliorer l’esthétique du jardin.

Je vous conseille :

La tondeuse à gazon sans fil CLMA4820L2-QW de BLACK+DECKER est le choix parfait pour les amateurs de jardinage qui recherchent un outil performant, polyvalent equipé d’une fonction mulching et facile à utiliser.

Tondeuse mulching

Il existe donc plusieurs solutions que nous avons passé en revue pour recycler les déchets de tontes dans un jardin sec. Le compostage, le paillage et la création d’un espace dédié et le mulching sont autant d’options qui permettent de valoriser ces déchets tout en préservant l’environnement et la biodiversité de votre jardin et de vos cultures. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment savoir si ma commune est en restriction d’eau

Comment savoir si ma commune est en restriction d’eau

Avec les périodes de sécheresse et la hausse des températures, il est essentiel de veiller à une utilisation raisonnée et responsable de l'eau dans un jardin sec. Les restrictions d'eau sont mises en place par les autorités locales pour garantir que cette ressource...

6 Plantes Vivaces Résistantes au Plein Soleil Sans Arrosage

6 Plantes Vivaces Résistantes au Plein Soleil Sans Arrosage

Cultiver un beau jardin sec et facile à entretenir en plein soleil sans arrosage? C'est possible avec les bonnes plantes. Pour les jardiniers à la recherche de solutions simples et efficaces pour leurs massifs de fleurs en plein soleil et ceux qui cherchent à...

5 plantes grimpantes résistantes à la sécheresse ( et un bonus )

5 plantes grimpantes résistantes à la sécheresse ( et un bonus )

Vous envisagez de couvrir un mur, une pergola ou une clôture avec une plante grimpante, mais voilà, vous êtes dans une région où la sécheresse frappe chaque été, ou vous anticipez le changement climatique et vous préférez investir tout de suite dans des...

Les techniques de compostage pour un jardinage durable

Les techniques de compostage pour un jardinage durable

Le compostage est une pratique écologique essentielle pour le jardinage durable. Il permet de recycler les déchets organiques et d'améliorer la qualité du sol tout en réduisant notre empreinte environnementale. Cet article explore les différentes techniques de...